Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Chers adhérents de l'UMP, je viens vers vous pour vous déclarer, en dehors de ma flamme sans borne, que je suis candidat à la Présidence de l'UMP.. ou presque !

Pourquoi cette candidature ?

Tout d'abord parce que dans le marasme dans lequel nous végétons, il faut une candidature crédible, jeune, dynamique et surtout en dehors de toute contingence de 2017. Car, je vous l'annone, je ne serai pas candidat à la Présidentielle de 2017.

Après l'épisode Bygmalion, la tragi-comédie du Triumvirat des vieux de la vieille, les velléités de Baroin, de Le Maire, de Fillon, de Juppé, de Bertrand, tout cela fait désordre.

Mon programme, ma ligne politique sont simples.

Le centre existe, il ne sert à rien de recréer une UDF bis et molle, copier-coller de l'UDI.

L'extrême-droite existe, ses relents antisémites, xénophobes doivent nous en éloigner naturellement.

Mais les électeurs de l'UDI et du FN votent pour eux parce que nous ne sommes pas la droite, parce que nous n'avons pas de projet, pas de cap, pas de colonne vertébrale !

Il nous faut proposer une ligne de droite, conservatrice sur des valeurs qui font notre cohésion sociale, ferme sur nos devoirs, réformatrice sur noter compétitivité. Il nous faut adopter une ligne claire, sans compromis et plus encore sans compromission. C'est à ce prix que les électeurs se tourneront vers nous au lieu de s'en détourner.
Les abstentionnistes ne trouvent pas une motivation suffisante pour aller voter, un espoir, un cap, une direction. C'est à l'UMP de proposer cette alternative. Nous devons incarner, collectivement, ce souffle, cette énergie, cette vision pour relever la France après les années perdues de François Hollande où la famille, l'entreprise, les classes moyennes, la justice, la police, l'identité ont été piétinés, méprisés, rabaissés !

Alors oui, je sais, je n'aurai jamais les parrainages, jamais les signatures, jamais les réseaux pour être Président de l'UMP mais, contrairement à d'autre, j'ai les valeurs, les idées et l'ambition collective qui auraient été nécessaires pour faire ENFIN entendre la voix es adhérents et des militants qui, au final, sont toujours les dernières roues d'un carrosse qui, sans eux, ne roulerait pas !

Vive la Droite qui s'assume, qui propose, qui gagne sans compromission !

Partager cet article

Repost 0