Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollande, le Nabillo de la politique

Ah, François Hollande, que n'a-t-on pas dit sur Pépère, l'infidèle ultime qui fait financer ses concubines et maîtresses par l'Etat, comme son totem, un autre François, mais Mitterrand cette fois.

Et si, au final, Hollande était le Nabillo de la politique, la version masculine de Nabilla, star incontournable dans notre monde de buzz et de superficiel.

Comme Nabilla, il est le produit d'une société où le faire passe derrière le dire.

Comme Nabilla, il est une production médiatique après l'élimination, médiatique aussi, de ses concurrents : la primaire PS, DSK, Sarkozy...

Comme Nabilla, il est élu par le public par défaut.

Comme Nabilla, il fait la Une des tabloïds pour des histoires de fesses et des paparazzades grotesques.

Comme Nabilla, il n'existe que par séquences.

Comme Nabilla, il bénéficie de la révérence des médias de gauche qui l'égratignent parfois pour mieux l'encenser souvent...

Comme Nabilla, certains lui passent tout en disant à voix basse "C'est pas de sa faute et puis il a fait ce qu'il a pu..."

Comme Nabilla, il laissera dans l'Histoire une trace aussi profonde que pourrait l'être une rayure faite par de la mie de pain sur du Titane !

Comme Nabilla, il aura fait vivre la presse mais en plus, il l'aura financée comme jamais pour parvenir à ce résultat (LeMonde, Libé, Canal et autres BFM sauront lui rendre la pareille).

Alors je préconise que la prochaine fois, au lieu de "Moi, Président de la République...", Hollande nous serve un petit "Moi, Nabillo de la République...", ça aura plus de gueule !

Tag(s) : #Hollande, #Nabilla, #Président

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :