Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà, c'est fait, la Primaire de la Droite et du Centre, car même si cette étiquette ne correspond à rien c'est comme ça qu'elle a été dénommée est passée avec le résultat que l'on sait : François Fillon sur lequel personne n'avait misé un kopec, est arrivé 1er. Lui qui n'avais pas réussi à écraser Copé pour la Présidence de l'UMP, lui qui n'avait pas été candidat en face de Sarkozy sachant très bien que le combat était perdu d'avance dans un match dont les gens de droite seraient les arbitres a réussi à gagner la Primaire. 

Mais voilà, une fois la Primaire passée, on peut, légitimement s'interroger sur les coulisses de cette victoire. 

Dans un 1er temps, force est de constater que le travail de ses équipes sur les réseaux sociaux a été admirable. Si on peut employer ce terme pour des pratiques que même les grandes entreprises hésitent à pratiquer de peur que des comités d'éthique les punaisent au mur. Création de faux profils par quintaux, achat de followers par wagons pour les amorcer (et ceci est d 'une simplicité remarquable, pour le prouver j'ai fait mes emplettes pendant la campagne de la primaire et j'ai acheté 5 000 followers pour 5€ en 2 clics de souris), usages de programmes pour influer sur les sondages...

Puis, dans un second temps l'appel aux voix de gauche (et aux autres formations FN...) en dehors du spectre des électeurs de la droite et du centre. Cela pose, là encore un problème éthique d'autant plus que d'autres décisions vont en découler. 

La collusion entre l'organisateur de la Primaire et le clan Fillon. Car, si Thierry Solère était un soutien actif de Bruno Lemaire, il n'en reste pas moins qu'il a balayé d'un revers de mai les différentes mises en garde et lettres ouvertes qui lui étaient adressées et publiées des mois avant le 1er tour pour le mettre en garde sur l'usage de faux et le recel que constituent les signatures sur la Charte (d'ailleurs bien planquée au moment du vote) par des électeurs hors spectre droite et centre. Collusion aujourd'hui visible quand le même Thierry Solère finit Porte-Parole de la campagne... de François Fillon pour la Présidentielle ! 

L'émergence d'accusations toujours aussi fantasques (et relayées par une presse anti Sarkozy) juste avant le 1er tour de Takieddine. 

La relation de couple entre le bras droit de Fillon et la bras droit de Juppé, relation savamment cachée par la Presse et qui, 5 jours après le second tour s'étend à longueur d'articles. Cette relation peut d'ailleurs expliquer le maintien de Alain Juppé au second tour puisque son retrait entraînait de facto un second tour Fillon... Sarkozy ! Encore une subtilité de la Primaire qu'on nous avait bien caché. Celle collusion explique sûrement l'accès de Virginie Calmels au Bureau Politique des Républicains, rappelons qu'elle n'a JAMAIS été élue (sauf sur un scrutin de liste à Bordeaux) et qu'investie aux législatives elle vient de renoncer à se présenter, ce qui montre bien les tractations en coulisses et les arrangements de boutiquiers.

Enfin, il faut aussi pointer un paradoxe : le nouveau chef des Républicains est donc l'émanation d'une primaire ouverte et il a donc été choisi, à 80%, par des gens n'étant aps membres des Républicains ! Ceci est un vrai scandale démocratique au sein du plus grand parti de France. La question se pose, pour combien de temps le rester-t-il ? Sûrement jusqu'au prochain appel à cotisations si tant est que la transparence qui avait été impulsée par Nicolas Sarkozy ne devienne pas un beau souvenir et que l'opacité chère à ceux qui ont des choses à cacher ne devienne la règle ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :