Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est une maladie rare qu’on ne connaissait pas. Elle est soumise à la saison, elle survient en période de Primaire. Et, de plus, elle s’attaque à une population très réduite, celles des anciens Premier Ministres devenus candidats. Cette maladie c'est la cryptorchidie primoministrale.

La première victime a été François Fillon. Parti sur une base de rhume, elle s’est soldée par ce que l’on appelle en médecine un réflexe de recul. Allant même jusqu’à nettoyer son site des propositions liées aux remboursements de la Sécurité Sociale, il a détricoté en 10 secondes une des propositions qui faisait partie du remède de cheval qu’il comptait appliquer à la France.

Le patient suivant a toujours été impatient et c’est Manuel Valls. Le réflexe de recul, là, a été plus long à venir, en effet, il aura fallu quand même une semaine pour que l’utilisateur compulsif du 49.3 devienne son plus grand pourfendeur et proposant de la supprimer purement et simplement. Un peu comme si un ancien dealer militait au lendemain de sa retraite pour la création de centres de désintox…

Alors, pour soigner cette maladie, il existe une solution et ça s’appelle la greffe testiculaire… Mais rappelons, comme le disait Jacques Chirac, que le seul problème, c’est que l’on manque de donneurs !

 

Partager cet article

Repost 0