Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Depuis le lendemain de la Primaire, on voit émerger sur les réseaux une nouvelle race de twittos. Je ne compte pas les bots et les faux profils créés par milliers par l’équipe de Fillon certains depuis 2012 (notez la date) non, je parle des nouveaux convertis à Fillon. Avec un zèle touchant, ils viennent, périodiquement, soit t’insulter, soit te persuader (parfois les deux). Leur but étant l’élection de François Fillon. Et pour cela ils développent des arguments et des stratégies assez étonnantes.

Argument 1 : L’unité

Au nom de l’unité des Républicains et de la droite, ton devoir est de voter pour François Fillon. Sur le papier ça claque, ça en jette, ça fait sens. SAUF QUE l’unité visiblement est à sens unique. En effet, depuis son élection à la Primaire, François Fillon n’a cessé de faire, méthodiquement, une purge des sarkozystes. Que ce soit en circo, au siège, dans l’organigramme, même chez les jeunes LR, c’est Salem sans le procès mais avec les condamnations : les têtes tombent, les têtes roulent. Le Responsable des études qui finit à classer le courrier, le Secrétaire Général élu des Jeunes remercié par mail sans explication, les SD qui sautent, et le tout dans une ambiance Nuit des Longs Couteaux avec un arrière-goût de cristal. Si on rajoute à cela que Fillon a créé le RUMP, une dissidence de l’UMP (ce qui est très Unité de la famille, non ?), si on rajoute son boycott des Bureaux Nationaux sous Sarkozy, si on se souvient des propos de ses proches qui qualifiaient LR de parti mort en 2016, on peut s’interroger sur l’argument de l’unité…

 

Argument 2 : L’élection par la Primaire

Tu dois voter Fillon parce que la Primaire l’a élu. C’est factuel. SAUF QUE la Primaire ouverte avec l’appel par Juppé et Fillon au vote de la gauche (1.5 millions de gauchistes plus des frontistes) ça pose un problème. En effet, après un rapide calcul, on s’aperçoit que seulement 5% des votants à la Primaire étaient encartés LR. Autant dire que François Fillon a été élu, au mieux, par 95% de votants étrangers à LR. Ce qui est paradoxal c’est qu’il devient la plus haute autorité des LR alors même que le collège électoral n’est pas représentatif du parti ! Si on se rappelle qu’il y a plus d’électeurs socialistes à la Primaire de la Droite et du Centre qu’à celle de la gauche, on voit le ridicule même de demander aux victimes d’une OPA hostile de voter une augmentation des dividendes pour la nouvelle direction.

 

Argument 3 : Faire le jeu du FN

Ne pas voter Fillon serait faire le jeu du FN et c’est mal. SAUF QUE c’est François Fillon qui organise sa campagne entouré aux postes clefs d’anciens du GUD, d’anciens Frontistes et d’anciens Villieristes. Rappelons que le même François Fillon à une époque osait parler de dérive droitière de Nicolas Sarkozy… Notons d’ailleurs qu’un certain… Patrick Buisson encense François Fillon, étrangement…

Argument 4 : Tu votes à gauche alors

Si tu ne votes pas Fillon alors tu votes pour qui, pour la gauche ? SAUF QUE ce n’est pas parce que tu ne vote pas pour quelqu’un que tu votes fatalement pour le parti opposé. En effet, le vote blanc existe. Rappelons que, si on refuse de voter Fillon pour un problème de valeurs, c’est mon cas, je ne me retrouve pas dans le Judas de la Sarthe, il est clair qu’un Macron, un Hamon ne sont pas plus proches de mes valeurs.

Argument 5 : Son programme

Tu dois voter Fillon pour son programme. SAUF QUE pour qu’un programme porte il faut qu’il soit défendu et cohérent avec qui le propose. Mais comment François Fillon peut-il défendre aujourd’hui un programme qui demande des efforts aux Français, des sacrifices quand il reconnait lui-même avoir ventilé au moins 1 000 000 € sur sa famille ? Comment, en posant devant le château (dont du coup les travaux et l’entretien sont payés par de l’argent public non contrôlé en l’absence de permanence du député Fillon) on peut parler aux Français qui même en travaillant sont des travailleurs pauvres ou qui sont au chômage sans espoir de travailler ?

Argument 6 : Pas de plan B

Tu veux voter pour qui, il n’y a pas de plan B ? Superbe argument frappé au coin du bon sens… SAUF QUE c’est à François Fillon de proposer un plan B car les statuts LR sont tellement pourris que RIEN n’est prévu au cas où le candidat issu de la Primaire ne serait pas en mesure de se présenter. Mieux encore, on a demandé son avis à la Haute-Autorité qui a affirmé que la Primaire n’était pas caduque alors même que la Haute-Autorité est dissoute au soir de l’élection. François Fillon, pariant sur cette aporie des statuts affirme qu’il portera plainte si les cadres LR le débarquent préférant que nous coulions tous ensemble (avec lui comme pierre au fond du sac) plutôt que d’essayer de sauver la droite. Rappelons-nous que, lorsque François Fillon perdait l'élection à la Présidence de l'UMP, il avait, dans les 24 heures, trouvé un Plan B ... il proposait qu'on revote ! 

Argument 7 : Si Fillon n’est pas élu alors ce sera la gauche ou le FN

Là encore, ça semble évident… SAUF QUE la gauche et le FN, Fillon et Juppé les ont appelés à choisir le candidat LR. A l’époque, ils étaient plus que fréquentables, on les chouchoutait, on les bichonnait, on les appelait matin et soir, y compris en faisant un faux en écriture en signant une Carte des valeurs réduite à 2 lignes et qu’on prenait soin de cacher sous le cahier d’émargement. Alors soit on assume de pactiser avec l’adversaire, soit on assume pas mais on évite de s’en servir comme épouvantail quand les jours deviennent sombres.

Argument 8 : Tu ne dois pas dire du mal de Fillon, tu vas le faire perdre

J’ai été confronté à cet argument. J’allais « faire perdre Fillon ». SAUF QUE certains surestiment les réseaux sociaux (ou projettent les pratiques de l’astroturfing utilisé par les équipes de Fillon) car si j’avais la possibilité à moi seul de faire perdre Fillon, j’aurais la même pour avoir fait gagner Sarkozy à la Primaire et nous n’en serions pas là ! Précisons aussi que si un petit artisan du twitt comme moi a tant de pouvoir c’est que François Fillon est d’une faiblesse affligeante.

 

Bref, vous le voyez, il y a des arguments pour voter Fillon SAUF QUE aucun n’arrivera à me convaincre car j’ai la faiblesse de croire que les valeurs et l’éthique comptent plus que l’étiquette (surtout quand l’étiquette elle-même est une contrefaçon)…

Partager cet article

Repost 0