Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lire que Juppé, qui a toujours vécu sur les divisions de la droite, veut une droite rassembleuse avec des accents UDF alors qu'il était le 1er, au RPR, à défendre un programme de droite dure, c'est flagrant d'opportunisme et de non compréhension d'une société française.

Constatant que la victoire s'est gagné par le centre pour Macron, il positionne ses petits soldats sur cette ligne en oubliant (et c'est là l'erreur) que la nature a horreur du vide. Aussi le positionnement de Juppé et de ses sbires bobo-macrono-compatibles ouvre à droite le chemin au FN et au centre ne vole pas une voix à Macron qui, lui-même, ouvre la voie à l'extrême-gauche et donc ne doit rien céder au centre.

Après la théorie du casse-noix qui a tué le PS, Juppé, le meilleur d'entre-lui essaye de mettre LR dans la même posture pour finalement finir de tuer une droite qui a perdu ses valeurs et son honneur à la faveur d'une primaire ouverte souhaitée par lui-même et Fillon, les deux fossoyeurs de la droite.

Une preuve de plus que la vision de Juppé n'a toujours été et ne sera toujours que le service de son propre intérêt et de celui de ses comparses dans la trahison des valeurs. Quant à sa pépinière de jeunes talents, elle a déjà produit Edouard Philippe 1er Ministre de Macron et Aurore Bergé Porte parole du parti... de Macron !

L'avenir de la droite, pour Juppé, c'est donc la gauche et le fils spirituel de Hollande !

 

Partager cet article

Repost 0