Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Européennes : les leçons d'un scrutin...

Les résultats des Européennes sont tombés. En France, c'est le FN qui arrive en tête, suivi de l'UMP et loin derrière du PS. L'UDI-Modem se maintient, les Verts s'écroulent puis derrière encore, l'extrême-gauche et les listes diverses.

Que doit-on en déduire ?

Doit-on voir la France peuplée d'anti-européens xénophobes ou essayer de s'interroger plus avant ?

Avant toute chose, prenons acte de la victoire du FN avec une numéro de duettistes parfait de Marine le Pen et de son père Jean-Marie le Pen. L'une clamant partout que le parti a changé pour rassurer les jeunes et les ouvriers, l'autre faisant des sorties nauséabondes pour rassurer lui les anciens et les crânes rasés.

Le PS, quant à lui, encore groggy de sa dernière défaite a fait une campagne hallucinante en disant "L'Europe est de droite donc voter pour le changement" en oubliant que la dernière fois qu'elle avait parlé comme ça, cela avait donné un Hollande vainqueur désormais Président le plus impopulaire de la Vème République !

L'UMP n'est pas exempte de responsabilités. En recyclant des vaincus des élections, en placardisant des Députés sortant au bilan excellent, elle a démotivé ses propres électeurs. L'UMP a parlé mollement d'Europe, et, sans la tribune de Nicolas Sarkozy, le resultat eut été encore plus mauvais.
Rajoutons à ça la cacophonie entre des voix comme celles de Guéant, Juppé, Fillon, Wauquiez...

Donc, le Gouvernement doit repenser son logiciel.

L'UMP doit se rappeler que UMP signifie Union pour un Mouvement Populaire : Union, il n'y en a pas, Mouvement, ça n'est pas très visible et Populaire, on voit la limite dans les urnes.

Quant au FN, il a réussi à faire passer des thèmes sur lesquels nous avons reculé depuis la défaite de 2012 : protection, sécurité, identité nationale, frontières...

Partager cet article

Repost 0